L’attaquante nigériane Asisat Oshoala, entrée à 20 minutes de la fin du temps réglementaire, sauve l’honneur du FC Barcelone en inscrivant l’unique but du club espagnol en finale de la Ligue des Champions Féminine de l’UEFA face à Lyon. En effet, l’Olympique Lyonnais s’offre un 4ème titre consécutif en UCL en s’imposant 4-1 face au Barça.

C’est une équipe du FC Barcelone impuissante qui affrontait l’ogre Lyonnais en finale de la Champions League féminine européenne. Après trois titres consécutifs, Lyon partait favori avant le coup d’envoi et les pouliches de Reynald Pedros n’ont pas déçues. Asisat Oshoala sur le banc, côté Barça, assiste à l’ultra-domination des françaises en première période.

Le club espagnol s’enlise dès la 5e minute avec l’ouverture du score de Dzsenifer Marozsàn. L’attaquante allemande est imitée par Ada Hegerberg. Le ballon d’Or s’offre un triplé (14’, 19’, 30’) et permet à Lyon de mener 4-0 après seulement une demi-heure de jeu. C’est sur ce score que les deux équipes vont à la pause.

De retour des vestiaires, Lyon domine toujours. A la 70e minute, Asisat Oshoala fait son entrée sur la pelouse. Sa présence se fait sentir dès le premier ballon touché. Elle tente d’apporter un peu de fraîcheur à l’effectif catalan mais la forteresse lyonnaise semble être impénétrable. A la 89e minute, l’attaquante nigériane trouve enfin la faille. Elle inscrit l’unique but catalan de la rencontre sur une belle passe en profondeur de Lieke Martens.

Le Barça s’incline. Mais son seul tort est d’être tombé sur la machine Lyonnaise qui ajoute un 6ème titre de Ligue des Champions Féminine de l’UEFA à son escarcelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici