Ce jeudi au Centre technique de la FECAFOOT à Odza, Louves Minproff s’est imposé face à Awa Football Filles 3-1. Une victoire synonyme de qualification pour les quarts de finale du tournoi de la femme.

Le premier de la journée a tourné en faveur des championnes du Cameroun en titre ce jeudi après-midi. Les filles de Kpoumie Oudou en difficulté durant le match ont tout de même réussi à faire plier leurs adversaires.

C’est avec dans ses rangs Dolores Tsadjia, Eliane Mambolamo et Charlène Meyong dans le onze entrant du club du ministère que la partie démarre ? Du côté des awaéennes, Marie Kong est alignée tandis que la gardienne Sosso a été préférée à Marthe Ongmahan.

Louves Minproff ouvre le score dès la 19e minute. Il faut attendre la seconde période pour voir l’égalisation d’Awa par l’intermédiaire de Sonita (65’). Le jeu s’équilibre tout d’abord. Ensuite Awa commence à multiplier les actions de buts tout en dominant dans le jeu. Malheureusement pour les awaéennes, Vanessa Kiomegne Djomo (75’) profite d’un corner pour redonner l’avantage à Louves Minproff de la tête.

Marie Kong passe tout près de remettre les deux équipes à égalité, cependant elle manque son coup de tête. En fin de rencontre, Charlène Meyong saisit une opportunité des sceller la victoire de Louves en inscrivant le but du 3-1.

Louves Minproff est qualifié pour les quarts de finale du tournoi de la femme même si Kpoumie Oudou reconnait lui-même que le score ne reflète pas la physionomie du match.

« C’est toujours un derby chaque fois qu’on joue contre awa. Et c’était comme une rvanche. Aujourd’hui ça n’a pas été facile. Mais nous pouvons dire que les Dieux du foot ont été de notre côté. » a ajouté la capitaine de son équipe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici