Florilège de buts hier dimanche à Odza. Après les qualifications de Louves Minproff et Amazone FAP en matinée, ce sont Caïman Filles et Renaissance de Figuil, dans l’après-midi, qui se sont hissés vers les demi-finales du tournoi de la femme.

Elise Ndome ouvre le score pour Caïman après trois minutes de jeu, dans son match qui l’opposait à Social du Mbam. 20 minutes plus tard, les mbamoises réagissent par Ava Awa qui égalise. La rencontre est équilibrée. C’est une Diane Bayegla Ndeme des grands jours qui est présente dans les cages de Caïman.

Le match est intéressant et ce n’est pas pour déplaire aux quelques supporters présents. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Mais c’est Caïman qui l’emporte finalement sur le score de 3-2. Un revers pour Social du Mbam, prétendant au titre pour cette nouvelle saison.

Dans la dernière rencontre de la journée, Maranatha FC de Douala a été dépassé dans le jeu par Renaissance de Figuil 6-1. Ce qui annonce une saison intense et pleine de surprises.

Amazone FAP, Louves Minproff, Renaissance de Figuil et Caïman Filles de Douala sont les équipes qualifiées pour le dernier carré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici