Faute de moyens financiers, la Fédération Kényane de Football pourrait annuler la participation des Harambee Starlets à l’avant-dernier tour des éliminatoires au tournoi olympique de football Tokyo 2020. Le Kenya devrait normalement affronter la Zambie le 4 novembre prochain.

Tombeur du Malawi et du Ghana aux tours précédents, le Kenya pourrait renoncer à la suite des éliminatoires du tournoi de football olympique s’il ne reçoit pas une aide financière du gouvernement.

Dans une interview accordée à Goal.com,  le président de la FKF, Nick Mwendwa, a déclaré que la fédération ne pouvait assumer les frais encourus par l’équipe nationale pour honorer la double confrontation.

« Nous n’avons pas d’argent et le gouvernement, par le biais du ministère des Sports, ne nous a pas donné les fonds que nous avons demandé », a déclaré Mwendwa à Goal mardi.

« Depuis le match contre le Malawi, nous demandons des fonds, mais rien n’arrive. Cela fait plus de deux mois et nous n’avons reçu aucune réponse du secrétaire permanent Kirimi Kaberia. »

« Nous ne savons pas s’il y a un problème de financement des équipes féminines au Kenya, le secrétaire permanent  devrait nous le dire. Nous voulons savoir; existe-t-il un problème de financement du football? Nous voulons savoir quel est le problème. »

Toujours au micro de Goal, le président de la FKF a déclaré que la situation des joueurs était décevante et que le fait de ne pas collecter de fonds pour eux ressemblait à une torture psychologique.

« Ces filles ont des enfants, c’est une histoire douloureuse pour nos dames. Elles pleurent de rentrer chez leurs parents et leurs enfants sans argent et que quelqu’un est là, mais n’est pas prêt à nous donner des fonds », a ajouté Mwendwa.

« Nous avons maintenant reporté la formation des Starlettes jusqu’à nouvel ordre; et si nous n’obtenons pas l’argent du ministère, nous n’aurons d’autre choix que de nous retirer des qualifications. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici