« Le Président du Comité d’Organisation du semi-marathon organisé par l’Association des Marathoniens du Littoral informe le public sportif national qu’en raison des désistements des Gold Sponsors  et mécènes, la distance de ladite compétition sera revue à la baisse, et les primes annoncées en prendront un coup ».

L’Association des Marathoniens du Littoral organise un semi-marathon ouvert aux participants de toutes les villes du pays. Malheureusement l’édition de cette année sera revue à la baisse pour absence de moyens suffisants. Les organisateurs prescrivent aux athlètes d’être des résidents de Douala au vu de la prime qui sera moins conséquente que celle escomptée.

Cette annonce confirme le flou qui entourait certaines données concernant l’épreuve depuis quelques jours. En effet, à l’idée de savoir quel serait le montrant de la prime des vainqueurs, aucune réponse claire n’avait été donnée jusque-là au grand dam des éventuels participants.

Jeudi soir, le président du comité d’organisation du semi-marathon AML Christian Fofapah a rappelé que les primes devaient être distribuées comme suit :

-Premier : 500 000 FCFA

-Deuxième : 300 000 FCFA

-Troisième : 200 000 FCFA ;

et que malheureusement tout ceci va être modifié et principalement revu à la baisse. Les primes données seront désormais symboliques pour cette première édition du semi-marathon AML.

Les raisons qui poussent les organisateurs à revoir leurs plans initiaux résident essentiellement dans le retrait des Top sponsors. Toutefois celles qui justifient le désistement de ces sponsors restent méconnues. Certaines rumeurs faisaient état d’une impréparation qui aurait refroidi ces principaux parrains.

D’après la déclaration du secrétaire général de la LIRAL (Ligue régionale du Littoral) Yves-Désiré Ekwalla, il n’est pas question d’annuler l’évènement à moins de 48 heures de sa tenue :

« Après plusieurs mois de préparation avec à ses côtés la Ligue Régionale d’Athlétisme du Littoral, contrairement à ce que nous lisons depuis quelques jours nous sortons de notre réserve. L’AML a voulu véritablement mettre les petits plats dans les grands en organisant une belle fête simpliste.

Comme parrain le 1er sportif de la Région avec la bénédiction de Mme Le Délégué Des Sports qui m’a spécialement appelé pour être rassurer des préparatifs.

Les autorisations des administrateurs de la région sont signées,

Les polices d’assurance déposées et j’en passe.

Les sécurités F.M.O et assistances médicales étaient sous contrôle

Donc tout était réuni pour faire de cette compétition une belle fête sportive.

Courage à tous et le meilleur reste à venir.

Ensemble nous ferons cette compétition Samedi »

Alors quoiqu’il en soit et contre vents et marées, la fête aura bien lieu à Douala ce samedi 18 mai 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici