Les Copper Queens prendront part cet été à leur tout premier tournoi féminin olympique après une victoire 2-1 à domicile en match retour des éliminatoires face aux Lionnes Indomptables du Cameroun. Une qualification méritée au vu du parcours de la Zambie.

Après des duels intenses entre sélections féminines du continent, l’Afrique connait enfin son représentant aux Jeux Olympiques Tokyo 2020 avec les éliminatoires zonales qui se sont achevées mardi. Si le duel entre Cameroun et Zambie est resté indécis jusqu’à la fin, il convient de rappeler que leurs précédents adversaires se sont également montrés coriaces au fil des matches.

Aux tours précédents, les Lionnes indomptables étaient difficilement venues à bout de l’Éthiopie (1-1)*, de la RDC (3-2)* et de la Côte d’Ivoire (2-1)* tandis que les Copper Queens de la Zambie ont dominé plus calmement le Zimbabwe (5-0)*, le Botswana (3-0)* et le Kenya (3-2)*.

Jeudi 5 mars à Yaoundé, le Cameroun avait pris une belle option sur la qualification en remportant le match aller du tour final 3-2 contre la Zambie. Cependant, la Zambie a pu compter sur son public mardi à Lusaka pour renverser la vapeur et remporter le match 2-1, tout en s’assurant de la qualification grâce à une meilleure différence de buts à l’extérieur.

Si la Zambie est automatiquement qualifiée pour les JO Tokyo 2020, le Cameroun en tant que finaliste malheureux aura une dernière chance de décrocher une place en affrontant le Chili, deuxième des éliminatoires de la zone CONMEBOL.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici