Vingt-cinq athlètes africaines ont pris part le weekend dernier (du samedi 10 au dimanche 11 février 2018) au Grand Slam de Paris et aucune n’a réussi à se hisser jusqu’au quatuor de tête.

 

Tina Trstenjak, Martina Trajdos, Clarisse Agbegnenou et Miku Tashiro (podium -63kg)

 

Durant la préparation de l’événement, l’Afrique nourrissait beaucoup d’espoirs pour ses athlètes. Le premier pari réussi c’est celui d’avoir réuni pour cette seule compétition vingt-cinq athlètes africaines issues de sept pays différents. L’objectif était de ramener au moins une médaille au bercail mais la réalité a vite rattrapé nos représentantes.

L’écart de niveau entre les athlètes africaines et les autres n’est pas passé inaperçu.

Il faut quand même souligner que nos meilleurs éléments concourent aujourd’hui pour des nations qui ont pu leur offrir ce que leur pays d’origine n’aurait pu. Et sur ce plan on peut citer Audrey Tcheuméo dont les parents sont d’origine camerounais et Clarisse Agbegnenou de père togolais entre autres. Evidemment là n’est pas la question. Sans remettre en cause, le talent de nos athlètes, il est tout de même important de garder un peu de lucidité et de reconnaître qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour se hisser au sommet.

Ni Vanessa MBALLA ATANGANA du Cameroun ni Amina BELKADIA d’Algérie ne se sont réellement montrées dangereuses. La meilleure performance africaine est signée de la marocaine Assmaa Niang qui a décroché une cinquième place dans la catégorie des -70 Kg.

Les représentantes africaines se sont frottées à des judokas plus expérimentées habituées à des compétitions de haut niveau comme celle-ci. Résultat des courses, aucune africaine sur un podium.

Pour rappel, chaque catégorie présentait un quartet de médailles plutôt qu’un trio.

  • Une médaille en or pour la première place
  • Une médaille en argent pour la seconde
  • Deux médailles de bronze pour les troisièmes

 

Le Grand Slam de Paris a rendu sa copie.

 

-48 Kg

1 Daria BILODID Ukraine
2 Yujeong KANG Corée
3 Maryna CHERNIAK Ukraine
3 Urantsetseg MUNKHBAT Mongolie

 

-54 Kg

1 Uta ABE Japon
2 Amandine BUCHARD France
3 Astride GNETO France
3 Distria KRASNIQI Kosovo

 

-57 Kg

1 Christa DEGUCHI Canada
2 Tsukasa YOSHIDA Japon
3 Nekoda SMYTHE-DAVIS Grande-Bretagne
3 Jisu KIM Corée

 

-63 Kg

1 Clarisse AGBEGNENOU France
2 Miku TASHIRO Japon
3 Tina TRSTENJAK Slovénie
3 Martina TRAJDOS Allemagne

 

70 Kg

1 Sally CONWAY Grande-Bretagne
2 Chizuru ARAI Japon
3 Marie Eve GAHIE France
3 Kim POLLING Pays-Bas

 

-78 Kg

1 Audrey Tcheumeo France
2 Guusje STEENHUIS Pays-Bas
3 Madeleine MALONGA France
3 Shori HAMADA Japon

 

+78 Kg

1 Minjeong KIM Corée
2 Yan WANG Chine
3 Iryna KINDERSKA Azerbaïdjan
3 Akira SONE Japon

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici