La machine « made in Cameroon » Ajara Njoya Nchout n’en finit plus de marquer. Hier encore en championnat féminin norvégien, c’est la camerounaise qui a permis à son club IL Sandviken d’arracher le point du match nul grâce à un triplé sur la pelouse de Trondheims-Orn.

Alors que la sélection féminine de football du Cameroun n’est toujours pas assurée de se qualifier pour les demi-finales du tournoi COSAFA, les cadors évoluant en Europe poursuivent leur saison en clubs.
Hier dimanche 16 septembre, Ajara Njoya a fait parler son talent en inscrivant un triplé.

C’est pourtant les joueuses de Trondheims-Orn qui a domicile ouvrent le score. Emilie Bragstad donne de l’avance à son équipe dès la 4e minute, imitée quelques minutes plus tard par Julie Adsero.
Le club hôte mène 2-0 dès la 11eme minute et gère son avance sans trop de peine jusqu’au quart d’heure de la fin de la rencontre.

Sandviken en infériorité numérique depuis l’expulsion de Nora Gjoen avant l’heure de jeu, réduit l’écart par l’entremise de la camerounaise. Njoya ramène les deux équipes à égalité à la 84e minute et redonne même l’avantage à son équipe à la 90 min. Joie de courte durée puisque Sandviken pensant tenir sa victoire va se faire surprendre par Sara Fornes en fin de match.

3-3 c’est le score final de la partie. Sandviken occupe la 4e place du championnat avec désormais 32 pts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici