Quelle finale pour une compétition de jeunes au potentiel réel ! Le Japon a pris le dessus ce soir sur l’Espagne et sort victorieux de la finale de la Coupe du monde féminine U20 de la FIFA. La rencontre s’est déroulée au Stade de la Rabine à Vannes en France devant un parterre d’illustres spectateurs.

Le Japon a encore fait montre de tout son potentiel ce vendredi lors de la finale du mondial féminin U20 où il était opposé à l’Espagne. La première période ne penche pourtant pour aucune des deux équipes. Les jeunes Nadeshiko et la Rojita se rendent coup pour coup sous le regard de Fatma Samoura, secrétaire générale de la FIFA et Gianni Infantino, président de l’instance faîtière du football entre autres spectateurs.

A la 38e minute, les japonaises profitent tout de même d’un moment d’une légère baisse d’intensité du côté des espagnoles pour ouvrir le score. Asato Miyagawa donne un court avantage au Japon et c’est sur ce score de 1-1 que les deux équipes se séparent pour la pause.

De retour des vestiaires, les nippones restent au-dessus de leurs adversaires et multiplient les occasions de buts. Leurs efforts sont récompensés à la 57e minute avec  Saori Takarada qui accroit l’avance de la sélection des jeunes Nadeshiko.

A la 65e minute, le Japon s’envole grâce à Fuka Nagano, particulièrement aérienne durant ce mondial, qui marque le but du 3-0.

La réduction de l’écart par Candela à la 71e minute ne suffira pas à remettre l’Espagne sur la voie d’une victoire. Les japonaises sont championnes du monde U20.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici