Ce dimanche soir, au stade de la Rabine à Vannes, le Ghana s’est fortement incliné face à la France, pays organisateur de la Coupe du Monde féminine U20 de la FIFA (du 05 au 24 août 2018).

Les Black Princesses n’ont pas fait le poids face aux bleuettes. Quatre buts encaissés pour un seul marqué, c’est le verdict de leur première sortie. La France ouvre le score dès la 6e minute grâce à Emelyne Laurent. A la 27e minute, Hélène Fercocq augmente la mise et permet au pays hôte de mener 2-0. Quatre minutes plus tard, Laurent inscrit un nouveau but et c’est sous ce score de 3-0 que les deux équipes se séparent pour la pause.

« 3-0 pour la France à la mi-temps »

De retour des vestiaires, les Black Princesses essaient tant bien que mal de créer quelques occasions. Elles s’évertuent à trouver un peu d’air alors qu’elles sont totalement asphyxiées par le jeu de leurs adversaires. Un réveil qui va porter des fruits puisqu’à la 58e minute, Sandra Owusu-Ansah réduit le score pour les Ghanéennes.

Malheureusement, cet élan ne suffira pas. Les filles de Yussif Basigi se feront même à nouveau surprendre en fin de rencontre par un but de Sandy Baltimore (90’+7’).

4-1, c’est le score final de la partie et les ghanéennes peuvent nourrir des regrets tant elles ont subi les assauts des joueuses françaises durant toute la rencontre. Elles n’auront réussi que 5 tirs contre 23 côté français. Voilà donc un match totalement dominé par la France qui s’impose logiquement dès son entrée dans la compétition.

Le prochain match du Ghana sera face aux Pays-Bas le mercredi 08 août prochain. Une rencontre déterminante face aux néerlandaises qui se sont imposées en fin d’après-midi face à la Nouvelle-Zélande dans l’autre match du groupe A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici