La nouvelle défaite en trois sets face au Brésil (25-14, 25-20, 25-12) n’a pas découragé le Cameroun qui garde l’espoir de rejoindre le tour suivant du championnat du monde. Pour cela, il faut enfin s’imposer et ce, face à Porto-Rico.

Comme l’a si bien dit Nelson Mandela, « je ne perds jamais ; soit je gagne, soit j’apprends ». C’est sous ce crédo que Rose Beleng et ses jeunes joueuses se frottent en ce moment aux meilleures sélections féminines U18 de volleyball.

La sélection camerounaise U18 a encore tout à apprendre pour être au niveau de ses homologues étrangers. Les lionnes cadettes ont subi ce samedi leur troisième revers consécutifs dans le tournoi mondial.

Le bourreau brésilien était nettement au-dessus des camerounaises. La pression due à la grande médiatisation de l’évènement n’est toujours pas redescendue. En cas de victoire face à Porto-Rico, les cadettes se hisseront au second tour de la compétition. Une dernière chance qui pourrait les surmotiver à quelques heures de ce rendez-vous fatidique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici