Après le revers contre la Russie hier pour leur premier match, les lionnes sont à nouveau tombées ce matin face à la Chine, une défaite en trois sets (18-25, 14-25, 19-25).

Le championnat du monde de volleyball féminin se tient au Japon depuis ce samedi 14 septembre 2019. Si les championnes d’Afrique ont dû essuyer un revers d’entrée dans la compétition face à la Russie, les choses ne vont pas en s’améliorant.

Depuis le sacre en Egypte, le Cameroun a eu énormément de difficultés à maîtriser ses rencontres. A croire que l’effectif souffre dorénavant d’une mauvaise gestion mentale des matches. Et la seconde sortie des lionnes dans ce mondial féminin de volleyball en est une nouvelle preuve.

Après la perte des deux premiers sets face à la Chine ce dimanche matin, le Cameroun a mené avec 7 points d’écart dans le troisième set avant le perdre également 19-25. Une perte de concentration loin d’être anodine et observée en finale des Jeux Africains face au Kenya.

Les récentes prestations du Cameroun, notamment le sacre au Caire, laissaient envisager des lendemains encore plus glorieux pour le Cameroun mais pour l’instant les lionnes peinent à être à la hauteur des attentes, même s’il faut rappeler qu’elles se frottent en ce moment, aux meilleures équipes mondiales.

Il faut également noter que la nouvelle défaite survient alors que la fédération doit composer avec des accusations de « détournements de primes des joueurs ». Serait-ce l’une des raisons des performances décroissantes du Cameroun?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici