La malienne Bassira Touré, l’une des révélations de la Coupe d’Afrique des Nations féminine Ghana 2018 pose ses valises à Malaga en Espagne.

Le club de Malaga qui occupe pour l’instant l’avant-dernière place du championnat au classement général veut inverser la tendance pour cette deuxième partie de saison.

Ceci passe par le renforcement de l’attaque notamment avec l’arrivée de Gaëlle Enganamouit confirmée il y a quelques jours et celle de Bassira Touré, avant-centre de 29 ans issu du club AS Mande au Mali.

Le mercato hivernal chez les femmes a tenu ses promesses en Espagne. La CAN féminine a eu un réel impact sur les recrutements des joueuses d’origine africaine dans les championnats européens.

A l’approche de la Coupe du Monde, les joueuses de sélections qualifiées pour le grand événement privilégient la piste européenne afin d’être dans les meilleures conditions de préparation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici