Le Nigéria a bien mené au score cet après-midi par l’intermédiaire de Désiré Oparanozie avant de s’incliner face au Canada en match amical de football féminin au Pinatar Arena Football Center.

Alors que le Nigéria semblait en maîtrise durant la première partie de jeu, les Super Falcons ont déchanté ce lundi après-midi.  C’est avec quelques absences dont celles de Francisca Ordega (menagée) et Asisat Oshoala (blessée) que le coup d’envoi de la rencontre est donné.

Avec Faith Ikidi et Onome Ebi en défense centrale, le jeu est pourtant canadien. Mais ce sont les nigérianes, les premières à se mettre en avant. A la 27ème minute, Désiré Oparanozie ouvre le score pour les Super Falcons sur une passe d’Ucheanna Kanu. Les filles de Thomas Dennerby mènent 1-0.

Malgré une meilleure maîtrise du jeu, les canadiennes doivent courir après le score. Le ballon circule bien mais le réalisme n’est toujours pas du côté des nord-américaines.

Changement de scénario en seconde période

Dès le retour des vestiaires, le Canada rattrape son retard par Janine Beckie (46’). Mois de 10 minutes plus tard, Sophie Schmidt (54’) entrée plus tôt augmente la mise et permet cette fois au Canada d’être en tête.

Coaching payant pour Kenneth Heiner-Moller, le technicien danois. Les Super Falcons accumulent les fautes. Et c’est sur ce score de 2-1 que le match se termine. Le Nigéria manque une occasion de vaincre le Canada (5ème nation au classement mondial de la FIFA) et de se rassurer avant la Coupe du monde en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici