A 24h du coup d’envoi de la deuxième édition du marathon international de Douala, on peut déjà noter une première nouvelle quant au nombre de femmes qui prendront part à l’évènement. Le comité d’organisation a fait savoir que cette deuxième édition avait suscité l’engouement auprès de la gent féminine qui a été nombreuse à s’inscrire.

Ce sont 17 pays et 4200 athlètes qui sont attendus ce dimanche à Douala pour le marathon, le semi-marathon et la course familiale dont le départ sera donné à 7h00 (CAT).

42,194 km c’est la distance à parcourir pour l’épreuve phare, celle du marathon. Pour le semi-marathon, 21km sont à parcourir. Dès 5h, la distribution des kits démarrera à Besseke  pour la marche familiale et à Bonaberi pour les épreuves phares.

Le dispositif sécuritaire, selon les organisateurs, est fin prêt. Toutes les autorités de la ville vont accompagner l’évènement.

Stéphanie Nguelifack et Yvonne Ngwaya, seront à surveiller de près. Les camerounaises font partie des meilleures sur le plan local. Cela suffira-t-il face aux ogres kényans toujours présents?

Pour la conférence donnée hier vendredi à l’hotel Akwa Palace de Douala, les athlètes étrangers ont répondu présents.

A 36 ans, Mercy Too la kényane (en bleu sur l’image) revient avec les mêmes ambitions que l’an dernier. Vainqueur de l’édition 2017 chez les dames, elle veut améliorer son chrono déjà sous la barre des 3h.

Rendez-vous ce dimanche 28 octobre pour vivre cette seconde édition du marathon qui sacrera de nouveaux vainqueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici