La sélection féminine camerounaise U17 affrontait hier vendredi à Sao Paulo l’équipe féminine des Corinthians composées d’internationales seniors et juniors. Et les pouliches de Stéphane Ndzana Ngono ont enregistré une nouvelle défaite 5-1 qui selon les termes du coach lui-même n’a rien d’inquiétant. L’unique but côté Cameroun a été inscrit par Thienny Nkoumou en seconde période.

Décidément les équipes brésiliennes font plus de mal que de bien aux lionnes cadettes. Mais pour Stéphane Ndzana, il n’y a pas de raison de s’inquiéter. La préparation se poursuit et les matchs disputés permettent de déterminer l’équipe type du tournoi prochain. « Nous avons opté pour de grands matchs et ça nous fait du bien de les jouer ».

Les consignes assignées aux lionnes étaient de jouer en bloc haut, resserrer les lignes afin qu’elles ne puissent profiter des intervalles pour avancer. Au cours de la première période, les consignes ont été appliquées et pendant le break il fallait imposer notre système de jeu à l’adversaire.

Pour Onomo Christ-Emilie Ornelle, la gardienne camerounaise, les consignes ont été appliquées dans l’ensemble. « Nous ne sommes pas totalement déçues de notre défaite. » Les attentes n’étaient pas très élevées pour ces matches de préparation. L’objectif étant plutôt d’évaluer les manquements pour effectuer des ajustements.

Les U17, basées à Sorocaba, retournent dans leur centre ce samedi pour des tests physiques alors que la journée de dimanche sera réservée à la récupération.

Le prochain match amical des lionnes sera à face à une équipe de division inférieure avant de retrouver le Ghana dans trois jours. L’autre représentant africain dans cette coupe du monde veut également se rassurer avant le début effectif du tournoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici