L’éthiopienne Lidya Tafesse au même titre que la Rwandaise Salima Mukansanga et la Zambienne Gladys Lengwe sont les arbitres africaines sélectionnées pour officier lors de la Coupe du monde féminine France prévue du 7 juin au 7 juillet 2019.

Les trois seront accompagnées de quatre arbitres-assistantes, la Kenyane Mary Njoroge, la Malgache Lidwine Rakotozafinoro, la Mauricienne Queency Victoire et la Malawite Bernadettar Kwimbira. Au total, ce sont 27 arbitres et 48 arbitres assistantes issues de 42 pays différents qui ont été retenues.

Grâce au projet « En route pour France 2019 », un accent particulier est mis sur l’arbitrage du football féminin. Dans le cadre de ce projet, des séminaires de préparation ont été organisés ces trois dernières années pour les arbitres et arbitres assistantes, mettant l’accent sur la protection des joueuses et de l’image du football, et sur l’interprétation uniforme des Lois du Jeu.  La préparation des officiels des rencontres va se poursuivre jusqu’à la veille de  l’événement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici