Les jeunes filles d’Onyx ont conquis le public ce dimanche par leur prestation grâce à une troisième victoire en autant de rencontres de la phase aller. Leur proie du jour n’était autre que Fap Basketball qui devra se ressaisir et améliorer son adresse aux lancers francs.

Coach Souleyma Pepouna de Fap basketball Dames

La phase aller du final 4 dames s’est achevée ce dimanche soir à Douala. Avant la phase de retour prévue à Yaoundé  dans environ deux semaines, Onyx a déjà pris une sérieuse option sur la course à la victoire finale. En effet, les jeunes filles d’Onyx ont pris le dessus sur Fap Basketball 60-56. Une performance qui a ravi le public venu assister aux rencontres du gymnase du collège de la Salle hier soir.

Pour Fap Basketball, habitué du haut niveau, la pilule reste difficile à avaler. Les pouliches de Souleyman Pepouna n’ont enregistré qu’une victoire sur les trois rencontres programmées durant le weekend. « Le final 4, c’est les 4 meilleures équipes féminines. On savait que ça allait être de grosses bagarres. On a eu droit à un très bon niveau de basket. C’est vraiment un peu amer, parce que nous n’avons eu qu’une victoire sur trois. Mais on a encore notre destin en main » rassure le coach de Fap.

Au sujet de la manière dont il voit la suite de l’aventure « Il s’agit de rentrer à Yaoundé pour la phase retour et gagner les trois autres matches. Dans l’ensemble, les équipes sont en jambes. On constate qu’il y a eu beaucoup de travail entre temps. Et on le voit à travers les scores. C’est une grosse compétition et un haut niveau de jeu.»

Fap asphyxié par son adversaire devra améliorer certains points pour espérer renverser la tendance à Yaoundé « Il faudra travailler sur notre jeu d’équipe. Quand ça devient sérieux, on n’arrive plus à se passer la balle. Et surtout l’adresse aux lancers francs. Une seule illustration aujourd’hui, on perd le match de 4 points mais on a jeté 23 lancers francs, c’est énorme »

Au sujet de la séduisante équipe d’Onyx basketball « L’équipe Onyx et ses jeunes font sensation et poussent tout le monde à aller vers le haut ». Le rendez-vous est donc pris pour la phase retour à Yaoundé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici