L’histoire d’amour n’aura pas duré longtemps. Contre toute attente l’attaquante camerounaise Gaëlle Enganamouit et Malaga FC, club de première division de football féminin en Espagne annoncent leur séparation par consentement mutuel. Arrivée en Espagne en fin janvier, la camerounaise n’aura jamais réussi à s’intégrer.

Gaelle Enganamouit

A deux mois du coup d’envoi du mondial, l’attaquante camerounaise se retrouve sans club. Elle qui est arrivée en Espagne en provenance de Avaldsnes IL en Norvège traverse une mauvaise période. Lors des derniers matches de Malaga FC, tous les signaux étaient en faveur d’un « désamour » entre les deux parties mais rien qui aurait pu prédire une séparation aussi prématurée.

Plus d’une fois, aux heures des rencontres, Gaëlle Enganamouit avait été aperçue dans les rues d’Espagne entrain de se balader. L’annonce d’une séparation entre le club espagnol et l’attaquante camerounaise vient donc officialiser les rumeurs qui circulaient sur le mal être de la lionne en Espagne.

Il faut également ajouter que Gaelle Enganamouit n’aura été alignée que deux fois depuis la signature de son contrat pour aucun but marqué.

Va-t-elle pour cette fin de saison rejoindre un club camerounais ? La question reste pertinente quand on sait qu’Alain Djeumfa a pour exigence que les joueuses sélectionnées en équipe nationale appartiennent toutes à des clubs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici