Après une dizaine d’années sans prendre part aux tournois internationaux, les fauves de la République Centrafricaine vont renouer avec la compétition dès ce mercredi à la faveur des éliminatoires à la CAN féminine. En effet, la RCA affronte le Congo ce mercredi 4 avril à Brazzaville en match-aller du premier tour des éliminatoires. Les fauves qui ont d’ores et déjà rejoint la capitale congolaise se préparent à une rencontre hautement disputée.

 

La sélection centrafricaine de football féminin en route pour Brazzaville

Durant leur préparation en RCA, les fauves féminins de Bas-Oubangui ont disputé de nombreux matches notamment face à la sélection U17 masculine contre laquelle elles ont pris 17 buts. On peut se demander l’intérêt d’opposer deux catégories aussi différentes même pour un match de préparation surtout quand on sait que la veille les fauves féminins avaient disputé une première rencontre. Le staff soutient que chacune des rencontres n’a pour but que de parfaire la préparation de la sélection qui n’a jamais pris part à une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations.

Les fauves féminins après le match de préparation face à la sélection masculine U17 de la RCA.

Patrice-Edouard Ngaïssona, président de la Fédération Centrafricaine de Football aimerait hisser haut les fauves féminins et cela passe par une vraie organisation du championnat local féminin. Justement, le championnat qui a démarré en mars dernier compte dans son effectif douze clubs affiliés en première division, exactement comme au Cameroun avec l’Elite One.

En plein renouveau malgré le manque criard de moyens de sa politique, la sélection nationale centrafricaine de football féminin espère tout de même remporter une victoire et se qualifier pour le second tour des éliminatoires à la CAN Ghana 2018 qui aura lieu du 17 novembre au 1er décembre 2018. Le vainqueur de la double confrontation RCA – Congo affrontera le Cameroun lors du second tour des éliminatoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici