La finale de Coupe du Cameroun entre Éclair Football Filles de Sa’a et Louves Minproff de Yaoundé, initialement prévue pour hier samedi 8 septembre n’a pas eu lieu. Kpoumie Oudou, le coach de Louves a souhaité que la rencontre soit reportée pour cause d’indisponibilité de quelques unes de ses joueuses cadres.

Le stage de préparation des lionnes seniors au tournoi féminin COSAFA se déroule en ce moment au centre d’excellence de la CAF à Mbankomo. Et pour prendre part au tournoi, le sélectionneur du Cameroun Joseph Ndoko a convoqué une vingtaine de joueuses parmi lesquelles des cadres de Louves Minproff.

En effet, Charlène Meyong, Thérèse Ninon Abena et Christina Mpeh Bissong ont été plébiscitées par le patron de la sélection senior féminine afin de renforcer les rangs de son effectif.

Ces joueuses sont pourtant des pièces maîtresses du jeu de Louves Minproff et en leur absence, le coach du club s’est opposé à ce que son équipe joue un match aussi capital en étant amoindrie.

L’autre club finaliste, Éclair de Sa’a peut également faire valoir les mêmes arguments à une mesure moindre. Alexandra Takounda, sociétaire du club de Sa’a considérée comme la meilleure joueuse du club et l’une des toutes meilleures du championnat de première division est également du stage de Mbankomo.

Même si on peut regretter ce report de la rencontre, une finale de Coupe du Cameroun sans ses stars n’a rien de palpitant.

En attendant la reprogrammation de la finale de Coupe du Cameroun à une date ultérieure, les joueuses locales poursuivent leur stage avec l’objectif de briller lors du tournoi COSAFA. Ledit tournoi aura lieu du 12 au 22 septembre 2018 en Afrique du Sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici