Le Djibouti adversaire surprise du Ghana pour le dernier tour des éliminatoires a encaissé 9 buts sans avoir marqué un seul lors du match aller vendredi 2 février dernier à Djibouti.

 

Les Black Maidens du Ghana célèbrent leur victoire face au Djibouti, éliminatoires Uruguay 2018

 

Quel weekend pour le Djibouti ! Ce qui se présentait comme une rencontre décisive pour participer à la Coupe du Monde de football féminin des moins de 17 ans, s’est transformée en « démonstration de force » pour les ghanéennes. Le Djibouti qui n’avait  joué aucun match lors de ces éliminatoires après les retraits de la Lybie et de la Tunisie durant les tours précédents, a pu vivre l’expérience d’un match féminin de haut niveau contre un adversaire nettement au-dessus.

La rencontre se jouait au stade El Hadj Hassan Gouled Aptidon. Le premier but intervient peu avant la demi-heure de jeu (Teye, 27’). Le Djibouti sombre rapidement en encaissant trois buts successifs en 5 minutes (Abdulai  40’, 42’ ; Tutuawaa 44’)

A la mi-temps, le score est de 0 but à 4 en faveur des visiteurs. Mais le festival ghanéen ne s’arrête pas là. De retour de la pause, les ghanéennes continuent à asphyxier les djiboutiennes jusqu’à la rupture. Cinq buts supplémentaires en seconde période, rien que ça, c’est l’addition qu’a payé le Djibouti pour être arrivé jusque-là dans ces éliminatoires. (Abdulai 46’, Owusu 48’, Mumuni 78’, Pokua 79’, Alhassan 88’)

Score final : Djibouti 0 – 9 Ghana

Le match retour aura lieu le 18 février prochain à Cape Coast au Ghana. Et à moins d’un miracle, le Djibouti ne participera pas à sa première phase finale de Coupe du Monde de football féminin des moins de 17 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici