Après plusieurs défaites toutes compétitions confondues, les filles de Maranatha FC se donnent un peu d’air en tenant en échec Canon filles de Yaoundé (2-2) au stade Cicam de Douala.

C’est devant un public acquis à sa cause que Maranatha Fc rentre sur le terrain. Galvanisées par le soutien à leur endroit, les filles se montrent cruellement efficaces pour leurs adversaires. Dès la première minute de jeu, Guylaine Tchadeu s’offre un festival de dribbles sur le côté droit avant de conclure son action par un tir au fond des filets. Contre toute attente, Maranatha FC mène 1-0.

Le match se poursuit avec une équipe locale plus à l’aise en opposition aux Canonnières, qui peinent à se montrer réellement dangereuses. Les filles semblent même épuisées. Pauline Priso demande son remplacement juste avant la pause et c’est Monique Ngo Ngock qui la remplace.

2-0 à la mi-temps.

Guylaine Tchadeu, encore elle, avec ses jambes en feu pousse Alene Zanga, la défenseure de Canon, à la faute. L’arbitre siffle penalty et c’est Guylaine, elle-même qui se fait justice. Maranatha FC, en difficulté depuis des semaines, mène 2-0.

L’entrée de Rufine Beyina à la place d’Avina Mfoujou n’apporte pas immédiatement l’effet escompté. Un changement qui fait toute la différence. Le jeu de Canon se fait plus pressant. Mais Maranatha ne semble vouloir laisser passer les trois points.

La situation semble à son avantage pour Maranatha FC jusqu’à la 89e minute. Et c’est le moment que choisit Nnanga Eboko pour redonner de l’espoir à son équipe en réduisant l’écart (2-1). Moins de deux minutes plus tard  Rufine Beyina inscrit le but du 2-2. Nous sommes à la 90+1e minute.

Le match se termine sur ce score. Canon reste invaincu en D1 et Maranatha inscrit son premier point de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici