Douze clubs prendront part cette saison 2018-2019 au championnat de première division de football féminin du Cameroun. Pour la plupart de ces clubs, les entrainements ont démarré lundi dernier. Découvrez qui fera partie de l’élite cette saison.

Les douze clubs retenus  afin de disputer les matches du championnat de première division de football féminin du Cameroun sont déjà connus. Il s’agit de : Louves Minproff, Amazone FAP, Eclair Football Filles de Sa’a, Caïman Filles de Douala, AS Green City de Yaoundé, Social du Mbam, Panthere Security de Garoua, Awa Football Filles. Les clubs Renaissance de Figuil, Maranatha de Douala et Canon Football Filles de Yaoundé rejoignent l’élite pour cette saison 2018-2019.

Il faut également noter que Vent du Nord, Renaissance de Guider et Femina Stars d’Ebolowa présents l’an dernier, évolueront en division inférieure. Pour Femina Stars, cela est dû au forfait général du club lors de la saison précédente.

Pour la plupart des clubs en lice, les entrainements ont débuté lundi dernier. C’est le cas d’Eclair et Louves Minproff entre autres. Caiman Filles de Douala avait pourtant fait sa rentrée plus tôt.

Les clubs favoris restent quasiment les mêmes. Louves Minproff vainqueur de la Coupe et du championnat va certainement encore prétendre au titre. Mais il faudra compter avec Amazone FAP, Eclair de sa’a, Awa FF et même Social du Mbam pour entretenir le niveau en première division.

Il ne reste plus qu’à espérer que les nouveaux dirigeants de la FECAFOOT notamment son président Seïdou mbombo Njoya, investiront suffisamment dans le football féminin cette année afin que la saison se déroule dans les meilleures conditions possibles. Chaque décision devra également être mûrie dans le but d’éviter le remake de la saison dernière où  le club Awa FF a été déchu trois mois après son sacre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici