Canon Filles de Yaoundé parti favori avant le coup d’envoi du match s’est fait surprendre par Maranatha qui mène rapidement au score. Heureusement pour les filles de Gondio A Mbang, elles réussissent à prendre un point sur Maranatha en revenant au score en fin de partie.

A Yaoundé, les clubs de première division de football féminin sont nombreux. Canon Filles qui a écrit son histoire dans le championnat est de retour avec de réelles ambitions. Les pouliches de Gondio A Mbang font preuve d’un mental de fer. En effet, menées au score face aux Amazones de FAP la semaine dernière (1-1) et à la modeste équipe de Maranatha, les canonnières ont toujours su rester invaincues.

Faut-il se satisfaire d’un match nul face à une équipe qui semblait en perdition depuis des semaines ? Telle est la question puisque Maranatha avait essuyé des défaites importantes lors de ses dernières confrontations face à ASFF Diamaré (2-0) Renaissance de Figuil (6-1).

La réussite est du côté de Maranatha, pour une fois cette saison, ce dimanche après-midi. Guylaine Tchadeu donne rapidement l’avantage à son équipe. 1-0 dès la première minute et 2-0 par penalty à la 49e, Maranatha y croit enfin.

Gondio A Mbang effectue des changements payants puisqu’en fin de rencontre Canon revient au score grâce à Nnanga Eboko (89’) et Rufine Beyinga (90+1’).

Un résultat qui satisfait le coach de Canon. Pour lui, «  le Canon a été absent dans le jeu que ce soit sur le plan technique, physique et pire même sur le plan mental »

« On a pris un but dès l’entame et cela a été difficile de revenir dans l’entrejeu. Il a fallu que le staff remobilise les troupes, et le dispositif tactique avec 5 attaquants, 1 milieu de terrain et 4 défenseurs ».

Ce résultat est à la fois une victoire et une défaite pour le Canon qui conserve tout de même son invincibilité après deux journées de championnat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici