Quatre journées et toujours pas de buts pour Caïman Filles de Douala qui s’incline à domicile ce lundi au stade Camrail. Green City contre toute attente surprend les filles de Douala et se relance dans la course au maintien.

C’est sous un soleil de 34 degrés que le coup d’envoi de la deuxième rencontre du jour est donné. Les deux équipes savent qu’il est important de remporter ce match au vu du nombre limité de rencontres constituant le championnat de première division cette saison.

Caïman domine les débats  et s’installe dans la surface de Green City. Les doualaises se rapprochent des buts sans pour autant concrétiser cette possession.

Elles se font punir à la 28e minute sur l’une des premières percées de Green City. Catherine Mbengono marque un magnifique but et permet au club de la capitale de mener au score.

Caïman tente de revenir mais très peu de frappes sont cadrées, notamment ce coup de tête de Paule Charlène Fanwa qui passe au-dessus des cages de Raïssa Merang.

Caïman est toujours mené 0-1 à la pause

De retour du break, les joueuses de Green City s’engagent peu mais profitent des contre-attaques. Caïman obtient un coup franc hors de la surface qui manque de peu le cadre. Et quelques minutes plus tard, Catherine Mbengono, l’une des pièces maitresses de Green City hérite d’un coup franc qu’elle transforme d’une magnifique frappe enroulée. Diane Bayegla Ndeme ne peut rien. Nous sommes à la 67e minute et les yaoundéennes mènent désormais (0-2).

La fébrilité de Caïman se fait sentir et le club passe tout près de prendre l’eau. Le score en restera finalement là : Caïman 0 – Green City 2.

Caïman Filles de Douala n’a toujours pas ouvert son compteur but cette saison et a encaissé 7 buts en quatre journées. Lors de la prochaine journée, le club d’Akwa se déplacera à Bafia pour y affronter Social du Mbam.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici