Sans surprise le Nigéria garde la tête du classement FIFA du mois de mars section CAF. Les championnes d’Afrique précèdent le Cameroun et l’Afrique du Sud au ranking. Pourquoi les Banyana Banyana, vice-championnes d’Afrique sont-elles derrière le Cameroun ? Et pourquoi les nations africaines sont-elles toujours loin de l’élite mondiale ?

Le classement FIFA chez les dames est mis à la disposition du public après chaque trimestre. Cependant, il s’est écoulé près de quatre mois depuis la diffusion du dernier classement, celui du 7 décembre 2018. La FIFA avait profité de la fin des éliminatoires à la Coupe du monde France 2019 pour établir son classement. Le classement FIFA repose sur les performances des équipes nationales lors des matches amicaux, des tournois qualificatifs ou éliminatoires, des jeux olympiques et des compétitions internationales.

Sur le plan africain, aucun changement dans la nomenclature du trio de tête avec le classement de ce 29 mars 2019. Le Nigéria (38e) gagne une place au classement mondial. Le Cameroun reste à la 46e position et l’Afrique du Sud (49e) perd une place.

L’Afrique du Sud laisse des plumes pour avoir disputé des matches amicaux sans en avoir gagné. Pourtant le Cameroun qui n’a pris part à aucun match international depuis la rencontre de la troisième place lors de la CAN 2018 profite de son inactivité pour garder le statu quo.

Le classement FIFA est-il vraiment significatif ?

Nonobstant les résultats des sélections africaines en compétitions CAF, celles-ci restent très loin de l’élite mondiale. En effet, si la première nation africaine n’occupe que la 38e place, cela signifie bien que l’absence de matches amicaux en grand nombre est un handicap. Autre explication plausible : les résultats de la Coupe du monde 2015 et des Jeux olympiques de Rio restent la justification d’une telle disposition.

Un gap que les nations du continent essaient de franchir en prenant part ces derniers mois à des tournois ou matches internationaux, qui certes, ne rapportent pas toujours de point FIFA mais permettent tout au moins de rester compétitives.

A noter que la tête du classement mondial se présente comme suit :

  1. USA
  2. Allemagne
  3. Angleterre
  4. France
  5. Canada
  6. Australie
  7. Japon
  8. Pays-Bas
  9. Suède
  10. Brésil

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici