Ambiance des grands soirs au stade d’Accra pour le deuxième match de la journée entre le Cameroun et l’Algérie. Les Lionnes indomptables ont dominé les « vertes » d’Algérie sur le score de 3-0. Retour sur la rencontre.

Deuxième victoire des lionnes dans cette Coupe d’Afrique des Nations de football féminin ghana 2018. Après le succès 2-1 sur la solide équipe malienne, les Lionnes ont réitéré leur performance de samedi dernier en s’imposant ce lundi soir face aux Fennecs dames d’Algérie.

Dès le coup d’envoi, les Lionnes indomptables s’installent dans le camp adverse. Les occasions s’enchainent. Aboudi Onguene semble stratosphérique. Chacune de ses prises de balle débouche sur un tir vers les buts opposés.

Les Fennecs, de leur côté, résistent et prennent un peu de confiance. Elles profitent même d’un coup franc direct pour essayer de trouver les cages de Ngo Ndom, sans succès malheureusement. Quelques secondes plus tard, elles se font surprendre par le Cameroun.

Une erreur de la défense des vertes permet à Gabrielle Onguene transformée en renard pour l’occasion de marquer le premier but du Cameroun. Nous sommes à la 13e  minute.

Le match poursuit son cours.

Gaelle Enganamouit jusqu’à lors maladroite, est superbement bien servie par Ajara Njoya. La sociétaire d’Avaldnes en Norvège pousse le ballon au fond des filets et  inscrit le second but du Cameroun à la 53e minute. A ce stade, les filles de Joseph Ndoko ont totalement l’ascendant sur leurs adversaires du soir. Plus déterminées que leurs adversaires, elles multiplient les occasions de buts.

Ajara, encore elle, trouve le chemin des filets quelques plus tard à la suite d’un pressing. Elle tente une frappe en deux temps que ne peut reprendre la gardienne Kahina Takenint. Le Cameroun mène 3-0.

L’Algérie totalement asphyxiée subit le jeu du Cameroun. Une frappe d’Ajara s’envole au dessus de la cage de Takenint après une montée de Falone Meffometou sur le côté gauche à la 68e minute de jeu.

Joseph Ndoko effectue son premier remplacement. Et c’est Gaëlle Enganamouit qui laisse la place à Charlène Meyong à la 70e minute. A la suite du changement, Marlyse Ngo Ndoumbouk repositionnée et plus portée vers l’avant essaie d’être plus percutante. Elle tente quelques incursions dans la surface adverse.

Ngo Mbeleck se crée une superbe occasion. Elle assène un puissant tir cadré vers les buts algériens, repoussé par la gardienne directement sur la barre transversale. Les supporters sont euphoriques. Le Cameroun domine.

Du côté des « vertes », Radia Fertoul effectue un remplacement. Lydia Belkacemi  rentre à la place de Fatima Bara.

Ajara Njoya et Aboudi Obguene sortent respectivement à la 76e minute remplacées par Michelle Akaba et Ngono Mani. Le score en restera là. Le Cameroun prend une sérieuse option sur sa qualification et sauf miracle lors de la dernière journée sera au rendez-vous des demi-finales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici