Le Cameroun sera opposé au Ghana pour le troisième match du groupe A et lors de la conférence d’avant-match, le technicien camerounais a dit son intention de conserver le même trio d’attaque très prolifique face à l’Algérie.

Joseph Ndoko et Raïssa Feudjio lors de la Conférence d’avant-match Cameroun-Ghana, Image par CP.

L’attaque Gabrielle-Gaelle-Ajara qui s’est illustrée lors de la précédente rencontre des Lionnes indomptables sera à nouveau utiliser pour affronter le Ghana, à moins d’un changement du sélectionneur de l’équipe du Cameroun à la dernière minute. Lors de la conférence d’avant-match, il a dit son intention de ne rien changer du système offensif du dernier match très à point (avec les buts des trois attaquantes) mais pourtant peu favorable à Marlyse Ngo Ndoumbouk finalement en retrait.

Le Cameroun n’a besoin que d’un résultat nul pour se qualifier, mais pour Raissa Feudjio, il n’est pas question de revoir les objectifs à la baisse. « Demain ce sera une guerre des titans […] Le Ghana est une grande nation de football ».

Pour Joseph Ndoko, le Ghana « est une équipe qui a des individualités. C’est également une équipe en reconstruction. On a vu la gestion des joueuses comme Elizabeth Addo qui était remplaçante lors de la dernière rencontre ».

« Demain, elles auront 200% de chances d’être poussées ; Mais je ne pense pas à leur team, je pense à ce que je suis. »

La rencontre se jouera ce vendredi 23 novembre 2018 à partir de 15h30 à Accra Stadium. Au même moment, l’autre rencontre du groupe A se déroulera à Cape Coast entre le mali et l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici