C’est aujourd’hui qu’entrent en scène les dames du ballon rond africain. Le match Ghana – Algérie va débuter à 15h30 (16h30 CAT) à la suite de la cérémonie d’ouverture. Les Black Queens tout comme les Fennecs dames espèrent obtenir au terme de la compétition leur ticket pour le mondial France 2019.

Elizabeth Addo, capitaine de la sélection ghanéenne de football

Alors que le Ghana accueille pour la première fois de son histoire une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine, le pays envisage déjà un « HOST & WIN » (Victoire du pays organisateur).

En effet, pour le coach Bashir Hayford, le tournoi est très important pour les ghanéens et Elizabeth Addo d’ajouter que l’objectif est de faire d’une pierre deux coups : « organiser le tournoi, le gagner et se qualifier pour la Coupe du monde féminine de la FIFA l’an prochain ».

Pour les verts d’Algérie, les ambitions sont quasiment les mêmes avec pour finalité une place en coupe du monde.

La capitaine de la sélection algérienne Benlazar Meriem rassure quant à la préparation du groupe qui serait prêt à rencontrer les ghanéennes malgré l’absence de leur meilleure joueuse.

Pour la sélectionneuse Radia Fertoul: « Compte tenu de notre préparation pour ce match, nous sommes confiantes. Nous sommes déterminées à gagner ce match contre le Ghana. C’est notre 5ème participation. Nous avons hâte de débuter la Can ».

Arbitrage

L’expérimentée arbitre éthiopienne, Lidya Tafesse, sera aux commandes du match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine de Ghana 2018 entre le Ghana et l’Algérie, pays organisateur, ce samedi 17 novembre au stade sportif d’Accra.

Celle qui prend part à sa quatrième édition de la CAN sera assistée de Queency Victoire (Maurice) et Mary Wanjiru (Kenya) avec Maria Packuita Rivet (Maurice) en tant que quatrième arbitre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici