Une rencontre pour souligner l’impact des premières femmes dans le football, c’est l’évènement organisé hier mercredi dans les locaux de la première bibliothèque sportive de Douala. L’initiative de Sport au Féminin en synergie avec la Sport-thèque a réuni des pionnières dans le football: l’une des toutes premières femmes arbitres du Cameroun et une ancienne Lionne indomptable de la toute première sélection. Des images de l’évènement ici.

Charlotte Pelagie Eyoum, fondatrice de Sport au Féminin et modératrice de la conférence-débat.

A deux mois de la Coupe du monde Féminine de la FIFA en France, l’occasion est donnée de faire un point sur l’évolution des conditions des femmes dans le football. A cet effet, des figures emblématiques sont venues partager leur expérience d’aînées dans le milieu.

Ex-internationale camerounaise de la première cuvée des Lionnes indomptables du Cameroun, Marie Choral Machenge alias « Kunde » est revenue sur ses débuts et son parcours de femme au cours de la conférence-débat sur les pionnières du football féminin organisée mercredi 27 mars à Douala. Le milieu défensif des Lionnes qui rejoint la sélection en 1988 pour prendre part à un tournoi international de quatre nations (Sénégal, Ghana, Nigéria et Cameroun) tenu en Côte d’Ivoire, garde des souvenirs indélébiles de ses moments passés en équipe première du Cameroun.

Marie Choral Machengue alias « Kunde »

En tant que joueuse, Marie Machenge est passée par des clubs de renom comme Caïman, Canon et Noufi Forestière entre autres. Ceux-ci restent les précurseurs et pour certains des acteurs dans le développement du football pour les jeunes filles. Comme dirigeante et encadreuse, « Kunde » a fondé le club de foot féminin All Stars avant de rejoindre Frank Rollyceck, ensuite Sawa United comme présidente-déléguée. Depuis février 2019, elle est la vice-présidente de la commission régionale du football féminin dans le Littoral.

Autre panéliste de la conférence, Jolie Soh est l’une des toutes premières femmes arbitres du Cameroun. C’est en 1993 qu’elle reçoit son diplôme. Pendant plus de 10 ans, elle va officier comme arbitre principale lors des matches de championnat et de coupe du Cameroun chez les messieurs.

Jolie Soh, ancienne arbitre

Une période qui n’a pas été de tout repos qu’elle nous conte à travers des anecdotes parfois déroutantes comme celle vécue lors du match Pouma – Léopard FC en Coupe du Cameroun vers la fin des années 90 où elle subit une balayette d’un joueur mécontent du scénario de match. Des menaces, elle en a reçu durant tout le temps qu’a duré sa carrière mais sa passion l’a poussée à continuer. Arbitre retraitée et désormais commissaire de match, elle se sent prête à épauler les jeunes filles qui aimeraient se lancer dans la pratique de la discipline.

La conférence-débat qui s’inscrit dans une logique de promotion du football féminin est la première d’une longue série du genre organisée par Sport au Féminin et Mountain Communication en partenariat avec la Sport-thèque. L’objectif est de célébrer le sport et de contribuer à son rayonnement. Cela passe par la mise en lumière de celles qui ont contribué à populariser le sport auprès des femmes et à ouvrir la voie pour des milliers d’autres.

La Sport-thèque à Douala

La Sport-thèque, lieu choisi pour la célébration est d’ailleurs symbolique. Il s’agit de la toute première bibliothèque sportive ouverte à Douala. Celle-ci réunit les fans, les légendes et les acteurs du sport autour de leur passion commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici