Ajara Njoya échoue à la deuxième marche du podium du prix de la Joueuse Africaine de l’Année, derrière la Nigériane Asisat Oshoala. Elle arrive pourtant en tête selon le pan technique de la CAF.

Si la Camerounaise a été plébiscitée par le Comité Technique et de développement, les Experts Médias et les Légendes de la CAF, la différence s’est fait au niveau du vote des Entraineurs et Capitaines de sélections.

En effet, Ajara Njoya arrive en tête lors de la première partie du vote réservée au panel technique et aux légendes avec 133 points (associés aux votes dans ce cas), suivie d’Asisat Oshoala 129 et de Thembi Kgatlana 87.

Lorsqu’on y ajoute les votes des entraîneurs et joueuses de sélections, Asisat passe en tête récoltant un total de 351, suivi d’Ajara 321 et Thembi 247.

L’année 2020 s’annonce palpitante au vu du nombre importants d’évènements prévus entre tournoi Olympique, Eliminatoires et CAN féminine. La succession est d’ores et déjà ouverte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici