Les quarts de finale du Championnat d’Afrique de volleyball des clubs féminins se sont déroulés ce lundi 12 mars. Malgré un match très disputé entre Bafia Evolution du Cameroun et Pipeline du Kenya, le club camerounais ne disputera pas les demi-finales de la compétition.

 

Championnat d’Afrique de volleyball des clubs féminins 2018 au Caire en Egypte.

 

Le seul club camerounais présent pour les quarts de finale du championnat n’aura pas fait illusion plus longtemps. Les camerounaises de Bafia Evolution se sont inclinées face à Pipeline du Kenya lors d’un match épique fortement disputé. Il aura fallu cinq sets pour départager les deux équipes au cours d’une rencontre aussi longue qu’intéressante 3-2 (25-12, 23-25, 25-14, 23-25, 15-6).

 

Prisons, Ahly, Carthage et Pipeline en demi-finales

 

Le club kenyan Prisons s’est défait de Revenue (RWA) en trois sets (25-11, 25-17, 26-24) et sera au rendez-vous des demi-finales du tournoi.

Quant à l’hôte du tournoi Ahly, il a rejoint le dernier carré en s’imposant face à Customs (NGR) 3-0 (25-13, 25-9, 29-27)

Et enfin, le tenant du titre Carthage (TUN) a validé son ticket pour la suite de la compétition en éliminant Shams (EGY) grâce à une victoire 3-1 (25- 8, 20-25, 27-25, 25-23)

 

Parmi les autres rencontres du jour, INJS a pris le dessus sur Nyong dans un duel  100% camerounais.

INJS (CMR) – Nyong (CMR) 3-0 (25-14, 25-9, 25- 19)

 

Les autres résultats

Chlef (ALG) – FAP (CMR) 3-0 (25-17, 25-22, 25-22)

Nkumba (UGA) – Asec (CIV) 3-0 (25-10, 25- 9, 25-15)

Vision (UGA) – Harare city (ZIM) 3-1 (25- 11, 25-20, 17-25, 25-15)

DGSP (CGO) – BDF 6 (BOT) 3-2 (25-18, 22-25, 25-11, 23-25, 15-11)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici