Après 13 ans de disette, l’ascension du Mont Ngovayang est de retour dans la région du Sud Cameroun. Pendant deux jours, les habitants de cette localité ont vibré au rythme des festivités organisées autour de la septième édition de cette course autrefois courue par les athlètes du triangle national.

Retour timide des athlètes lors de cette septième édition de l’ascension du Mont Ngovayang ce Samedi 06 Juillet 2019. 52 athlètes dames et messieurs repartis en deux catégories (séniors et cadets) ont pris le départ de cette course. Un faible taux de participation qui se justifie par le non organisation de cette course depuis  Avril 2006.

17km100m, c’est la distance qu’offre le massif montagneux pris d’assaut par les participants. Le Mont Ngovayang  présente un parcours accidenté qui nécessite courage, endurance et persévérance.

Silviera NGONG a bravé tous les obstacles présents sur  ledit trajet et s’est offerte la première place  dans la catégorie séniors dames avec un chrono de 02h17. Elle a devancé Claudine TUMLA BONGBEN classée deuxième après 02h19 de performance.

Marthe BIBI a remporté la première place chez les cadettes devant ses adversaires Princesse MINKOA et Kelly AMBOBO respectivement 2ème et 3ème.  Marthe BIBI a franchi la ligne d’arrivée après 02h43, tandis que ses consœurs ont enregistré un chrono de 02h46 et 03h13

Douze participantes au total ont pris part à cette ascension, 03 Séniors dames et 09 cadettes. Un abandon a été enregistré dans la première catégorie.

En prélude à l’ascension du Mont Ngovayang, les habitants de cette localité ont eu droit à des animations culturelles, des campagnes de dépistage gratuit, des expositions vente et du tourisme.

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici