Panthère Security est tombé vendredi à Maroua face à ASFF Diamaré en match avancé de la 9e journée du championnat camerounais de première division de football féminin. Une défaite qui n’a visiblement pas plu à Angéline N. Ambang, coach de Panthère Security qui se plaint du mauvais arbitrage subi par ses filles.

Le match a très vite tourné en faveur des filles de l’ASFF Diamaré qui sur une belle action collective ouvrent le score dès la 4e minute. Les filles de Panthère Security quant à elle ont enchaîné de belles tentatives sans pour autant trouver le chemin des buts adverses. Et c’est sur ce score que les deux équipes vont aller en pause. De retour du break, les visiteuses vont contrôler le ballon et tenter quelques beaux schémas sans succès. 1-0 en faveur de Diamaré, c’est le score final de la rencontre.

« Franchement, c’était un beau but. »

Ce résultat négatif serait dû, d’après l’entraîneuse de Panthère Security, à une belle performance des filles de Diamaré mais également à un mauvais arbitrage durant le match.

« Nous avons perdu le match hier. Nous sommes entrées une fois de plus avec cet engagement, cette détermination de pouvoir remporter le match. Malheureusement à la 4e minute, les enfants de Diamaré nous ont surprises avec un beau but, avec une belle combinaison. Franchement, c’était un beau but. Mais je vous assure à partir de la 5e minute, nous avons commencé à connaitre l’horreur infligé par cette arbitre. Cette arbitre a traumatisé mes filles de la 6e à la dernière minute… Nous ne savons pas pourquoi elle dirige toujours nos matches…Nous avons été complètement blessées par l’arbitrage ».

L’arbitre remise en cause est Nafissatou. Elle avait déjà officié d’autres rencontres de Panthere Security parmi lesquelles celle face à Renaissance Women à Guider. Les accusations émises par l’entraîneuse de Panthere Security susciteront certainement une réaction de la Fecafoot dans les jours prochains.

Affaire à suivre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici