La joueuse internationale camerounaise a posé ses valises à Sandviken F, club de première division du championnat norvégien de football féminin.

 

Ajara Nchout lors d’une séance d’entraînement, Sundsvalls DFF.

 

Le mercato n’est pas qu’une affaire de championnats masculins. Les joueuses de talent sont aussi convoitées par des clubs de renommée. D’ailleurs le marché des transferts du football féminin s’intensifie d’année en année. Et même si l’histoire d’un club joue une place importante pour les joueuses de football, ce sont dorénavant les offres financières qui déterminent les départs et arrivées dans les clubs. Vous comprenez certainement mieux pourquoi la filière asiatique est de plus en plus prisée par les femmes autant que par les hommes. Il est vrai que l’Europe reste la destination de choix pour les surdouées du ballon rond, mais les clubs d’Asie et d’Amérique du Nord n’hésitent pas à offrir des chèques conséquents aux joueuses talentueuses.

Ajara Nchout par contre reste en Europe. Celle qui évoluait depuis l’année 2016 dans le championnat suédois au sein du club Sundsvalls DFF, vient de s’engager avec le club Sandviken F en Norvège. Une nouvelle aventure pour la joueuse camerounaise de 25 ans !

Retour sur le parcours du milieu offensif camerounais.

L’aventure d’Ajara démarre assez tôt. Elle débute à l’école Franck Rollycek de Douala. La jeune joueuse réputée pour sa mobilité sur le terrain et ses dribbles d’une précision au-dessus de la moyenne se fait remarquer. Son altruisme quand il s’agit de faire marquer ses coéquipières impressionne. Et ce sont ces qualités qui la conduisent tout droit vers la sélection nationale. En 2010, elle participe à sa première CAN sous les couleurs du Cameroun.

Ajara Nchout contrôle le ballon.

En 2011, sa carrière en club prend une nouvelle dimension. Elle s’envole pour la Russie et rejoint le FC Energiya Voronej. L’année suivante, elle s’engage avec Le WFC Rossiyanka, club du même pays avec lequel elle dispute même la ligue des champions féminine de l’UEFA.

Entre son club et la sélection nationale, Ajara Nchout est sollicitée. Elle fait partie de la sélection camerounaise présente en Grande-Bretagne pour les Jeux Olympiques de Londres 2012.

 

2014 est une année particulière, elle revient au Cameroun et signe un contrat avec AS Police de Yaoundé. Le championnat d’Afrique de Football féminin a lieu en Namibie la même année et avec le Cameroun elle obtient la médaille d’argent synonyme de deuxième place. Le prochain grand rassemblement en sélection ce sera lors de la Coupe du Monde Canada 2015.

Son aventure en club se poursuit en Amérique du Nord puisqu’elle est transférée en 2015 au club de soccer Western New York Flash aux Etats-Unis.  Après une saison mitigée dans ce club durant laquelle elle participe à sept matches pour un total nul de buts, elle s’envole pour la Suède et intègre Sundsvalls DFF, club de deuxième division. Ajara se plait rapidement dans son nouveau club et les résultats suivent comme en témoignent ses 12 buts en 2016. Ce total lui permet même de terminer meilleure buteuse de son club et d’être élue meilleure joueuse du championnat de deuxième division en Suède.

 

Ajara Nchout Njoya lors du match Cameroun-Equateur à la Coupe du Monde Canada 2015

 

Elle ne manque pas l’occasion de retrouver ses coéquipières de la sélection nationale lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2016 au Cameroun. Et le Cameroun passe tout près de l’exploit mais échoue à nouveau en finale face au Nigéria.

L’attaquante camerounaise qui a célébré son vingt-cinquième anniversaire le 12 janvier dernier va démarrer une nouvelle aventure en Norvège. En attendant d’avoir toutes les précisions sur le montant du transfert et sur les clauses de son contrat, on peut déjà lui souhaiter d’être au top et de multiplier les belles performances.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici