Caïman FF de Douala accueillait ce mardi 17 avril les Amazones de Fap lors d’une rencontre comptant pour la 8e journée du championnat camerounais de première division de football féminin. Et les doualaises n’ont pas tremblé face aux dauphines de Louves qui n’avaient perdu aucune rencontre depuis le lancement de la saison sportive.

Caïman Football Filles de Douala, photo officielle du 11 entrant, année 2018.

En effet au coup d’envoi de la rencontre, Amazone n’avait connu que des victoires: sept pour autant de matches disputés. Une performance dont Louves leader du classement grâce à une meilleure différence de buts était le seul autre club à avoir su réaliser.

Le match Caïman – Amazone qui s’est déroulé au stade Dibamba Japoma de Douala a tenu en haleine les quelques spectateurs qui ont fait le déplacement pour voir jouer ces jeunes femmes sur le terrain.

Des buts marqués sur penalty.

L’ouverture du score de Caïman intervient grâce à Doris Mbopda sur pénalty. Amazone FAP répond en égalisant au score sur pénalty également, une réalisation signée Ivene Mihamle. 1-1 c’est le score sous lequel les deux équipes se séparent pour la pause.

De retour des vestiaires et malgré l’envie de gagner des deux équipes, le score restera inchangé. Mission accomplie pour les filles de Caiman de Douala qui réussissent à jouer les troubles fêtes en tête du classement.

S’agissant des autres rencontres de la journée, Awa a renoué avec la victoire en s’imposant face à Eclair de Sa’a 2-1.

AS Green City a subi les assauts répétés de l’attaque de Louves Minproff et s’est lourdement incliné 1-7.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez inscrire votre nom ici